Art contemporain
Advertisement
Sergio de Castro
Sergio De Castro en 1980.

Naissance {{{date_de_naissance}}}

Sergio de Castro, né à Buenos Aires le 15 septembre 1922 et mort à Paris le 31 Décembre 2012, est un peintre français d'origine argentine.

Biographie[]

De parents argentins d'origine espagnole (Galice et Pays basque), Sergio de Castro est élevé en Suisse romande de 1923 à 1932. Il passe sept années en Argentine de 1942 à 1949. Il est naturalisé français en 1979. Sergio de Castro est un descendant des Fernández de Castro de la Modèle:Lien, famille de la haute noblesse de Galice.

En 1939 il rencontre Joaquín Torres García, dont il suivra l'enseignement. Une correspondance s'établit entre eux de 1940 à 1949.

Il devient l'assistant de Manuel de Falla pendant dix-huit mois en 1945-46. En 1949 il vient à Paris en tant que boursier du Gouvernement Français pour parfaire ses études musicales. Il s'y installe en novembre 1949 et se consacre exclusivement à la peinture dès 1951. Castro obtient le prix Hallmark à New York en 1960. Le Pavillon d’Argentine l'accueille pour la 39e Biennale de Venise en 1980.

Sergio de Castro est professeur associé à la Faculté des sciences humaines de l'Université de Strasbourg de 1981 à 1986. Il a été élevé au grade d'officier de l'ordre des arts et des lettres en 1997.

Œuvres monumentales[]

  • Verrière de la Création du monde (1956-1958), 6 m de hauteur par 20 m de largeur. Il réalisa ce travail avec le maître verrier J. J. K. Ray (1898-1979). La verrière se trouve à l'église du Monastère des Bénédictines de Caen, dans le hameau de Couvrechef-La Folie, aujourd'hui intégré à la ville de Caen.
  • Verrière de la Rédemption (1968-1969), 4.5 m de hauteur par 17 m de largeur, pour le temple luthérien Dietrich-Bonhoeffer-Kirche, à Hambourg-Dulsberg (Allemagne).
  • Les prophètes (1978-1981), cinq vitraux pour fenêtres pré-existantes de la Collégiale de Notre-Dame de l'Assomption à Romont, Fribourg (Suisse).
  • Deux peintures murales pour le pavillon Martirené à l'hôpital Saint-Bois, à Montevideo (Uruguay), commande réalisée par Joaquín Torres García et ses élèves, dont Castro était le plus jeune.
  • Peinture murale pour la bibliothèque de prêt de l'Yonne à Saint-Georges-sur-Baulche, Auxerre (France).
  • Peintures murales pour le vestibule de l'entreprise Atochem à La Défense.

Collections publiques[]

En Allemagne
  • Hambourg, Dietrich-Bonhoeffer-Kirche : La Rédemption, 1968-1969, vitrail, 4,5 x 17 m. Architecte: Gerhart Laage.
En Autriche
  • Vienne, Modèle:Lien : L'Atelier, été, 1964, huile sur toile, 130 x 195 cm[1]
En France
  • Auxerre, Saint-Georges-sur-Baulche, bibliothèque de l'Yonne : peinture murale, 1982
  • Caen, monastère des Bénédictines du Saint Sacrement de Couvrechef : La Création du Monde, 1956-1958, vitrail, 6 x 20 m. Architecte: Jean Zunz. Cette œuvre fut réalisée dans les ateliers de J.J.K. Ray (1898-1979), peintre et maître verrier à Paris.
  • La Défense, hall d'accueil de la Société Atochem : cinq peintures murales et une sculpture mobile, 1987-1989
En Suisse
  • Berne, Bibliothèque nationale suisse : lettres et œuvres de Sergio de Castro conservées dans le Fonds Georges Borgeaud[2]
  • Romont, Fribourg, collégiale Notre-Dame-de-l'Assomption : Les Prophètes, 1978-1981, cinq vitraux
En Uruguay
  • Montevideo, pavillon Martirené de l'hôpital Saint-Bois : Torres García et ses élèves, 1944, deux compositions murales

Galerie[]

Citations sur Sergio de Castro[]

« Castro, vous avez fait une GRANDE œuvre, haute, complète, concertée comme le jeu des mondes et des mots, une espèce de développement fort et simple comme l’univers passé par notre esprit. »

Fragment de la lettre de Pierre Lecuire à Sergio de Castro du 9 avril 1959, sur la verrière de La Création du Monde au monastère des Bénédictines de Caen.

Bibliographie[]

  • Denys Sutton, Sergio de Castro, Le Musée de Poche, Paris, 1963.
  • Jacques Thuillier, Les Prophètes, Madrid, Ediciones El Viso, 1984.
  • Modèle:Es Jacques Thuillier, Los Profetas, Madrid, Ediciones El Viso, 1984.
  • Étienne Chatton, Nouveaux signes du sacré : Le vitrail contemporain, Lausanne, Fribourg, Coédition Loisirs et Pédagogie, Fragnière, 1985.
  • Modèle:Es Marie-Pierre Colle-Corcuera, Artistas latinoamericanos en su estudio, México, Noriega Editores, 1994.
  • Jacques Thuillier, Sergio de Castro : 60 ans de création, 1944-2004, Paris, Somogy, 2006.
  • Véronique David, « Castro et le défi du vitrail » , dans In Situ, revue des patrimoines, 2009, Modèle:N°[3].

Notes et références[]

  1. anglais Notice sur le site du Mumok.
  2. « Fonds Georges Borgeaud » sur le site des Inventaires EAD aux Archives littéraires Suisses.
  3. En ligne

Articles connexes[]

  • Joaquín Torres García
  • Manuel de Falla
  • Monastère des Bénédictines de Couvrechef- La Folie, Caen

Liens externes[]

Modèle:Autorité

    Modèle:Portail ArgentineModèle:Portail FranceModèle:Portail Peinture
Advertisement