Art contemporain
Advertisement

Jacques tardi (né le 30 août 1946 à Valence) est un auteur et dessinateur de bande dessinée français, lauréat en 1985 du prestigieux grand prix d'Angoulême.

Biographie[]

Il est né à Valence, mais a séjourné avec son père à Kassel, dans l'Allemagne d'après les ravages de la guerre. Son père démissionnera de l'Armée, refusant d'aller en Indochine.

Après être entré à l'École nationale des beaux-arts de Lyon à 16 ans, puis à l'École nationale supérieure des Arts décoratifs à Paris, il débute, en 1969, dans la revue Pilote ; il a alors 23 ans. Son premier album est Rumeur sur le Rouergue, publié en 1971 dans Pilote, sur un scénario de Pierre Christin. Depuis, il a gagné une importante popularité dans le monde de la bande dessinée, même si son lectorat se limite à un public francophone, adulte et littéraire.

L'univers de Tardi est facile à résumer : les faubourgs de Paris, les anars, quelques monstres, des soldats et la guerre, et, partout, la misère qui poisse, la révolte… L'œuvre de Tardi est très explicite. Son travail sur la Première Guerre mondiale (C'était la guerre des tranchées) est salué unanimement. Il évoque en particulier les Soldats fusillés pour l'exemple. Son grand père avait été gazé pendant cette guerre. De ses choix d'auteurs (adaptés, illustrés comme Céline, Daniel Pennac, Jean Vautrin, Léo Malet…) se dégagent des cohérences affectives, imaginaires mais aussi politiques.

Son style peut sembler proche de la ligne claire de Hergé (que l'on pense, par exemple, aux bulles très bd), mais les ouvrages de Tardi ont une nette tendance à ridiculiser le concept du « héros », ses personnages peuvent être des anti-héros complets, des victimes de la marche du monde sans prise (sauf accidentelle) sur celui-ci, voire de simples témoins refusant d'agir autrement que pour leur propre compte.

Il vit avec la chanteuse Dominique Grange. Il parraine le Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale d'Arras.

Œuvres publiées[]

Bande dessinée[]

Scénario et dessin[]

  • Adieu Brindavoine suivi de La fleur au fusil (Casterman, 1974)
  • Le Démon des glaces (Casterman, 1974)
  • La Véritable Histoire du soldat inconnu (Futuropolis, 1974). Édition revue et augmentée : La véritable histoire du soldat inconnu/La bascule à Charlot (Futuropolis, 2005)
  • Mouh Mouh (Peperland, 1979)
  • Déprime (Futuropolis, 1981)
  • Le Trou d'obus (Imagerie Pellerin, 1984)
  • Mine de plomb, Chiures de gommes (Futuropolis, 1985)
  • Tardi en banlieue (Casterman, 1990)
  • Jeux pour mourir (d'après un roman de Géo-Charles Véran) (Casterman, 1992)
  • C'était la guerre des tranchées (Casterman, 1993)
  • Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (Casterman, 1976-1998)
    1. Adèle et la Bête (1976)
    2. Le Démon de la tour Eiffel (1976)
    3. Le Savant fou (1977)
    4. Momies en folies (1978)
    5. Le Secret de la salamandre (1981)
    6. Le Noyé à deux têtes (1985)
    7. Tous des monstres ! (1994)
    8. Le Mystère des profondeurs (1998)
    9. Le labyrinthe infernal (publication en feuilleton dans le journal L'Étrangleur à partir de septembre 2007)
  • Nestor Burma, d'après les romans de Léo Malet (Casterman, 1982-2000)
    1. Brouillard au pont de Tolbiac (Casterman, 1982)
    2. 120, rue de la Gare (Casterman, 1988)
    3. Une gueule de bois en plomb (Casterman, 1990)
    4. Casse-pipe à la Nation (Casterman, 1996)
    5. M'as-tu vu en cadavre ? (Casterman, 2000)
    6. La nuit de Saint-Germain des près (dessin de Emmanuel Moynot, Casterman, 2006)
    7. Le soleil nait derrière le Louvre (dessin de Emmanuel Moynot, Casterman, 2007)
  • Carnet (L'Association, 2001)
  • Le Cri du peuple, d'après le roman de Jean Vautrin (Casterman, 2001-2004)
    1. Les Canons du 18 mars (2001)
    2. L'Espoir assassiné (2002)
    3. Les Heures sanglantes (2003)
    4. Le Testament des ruines (2004)
  • Le petit bleu de la côte Ouest d'après un roman de Jean-Patrick Manchette (Casterman, 2005)
  • Le secret de l'étrangleur d'après un roman de Pierre Siniac (Casterman, 2006)

Dessin[]

  • Rumeur sur le Rouergue (scénario de Pierre Christin) (Gallimard, 1976)
  • Polonius (scénario de Picaret) (Futuropolis, 1977)
  • Griffu (scénario de Jean-Patrick Manchette) (Square puis Dargaud puis Casterman, 1978)
  • Ici Même (scénario de Jean-Claude Forest) (Casterman, 1979)
  • Tueur de cafards (scénario de Benjamin Legrand) (Casterman, 1984)
  • Grange bleue (scénario de Dominique Grange) (Futuropolis, 1985)
  • le Sens de la houppelande (scénario de Daniel Pennac) (Futuropolis, 1991)
  • Un strapontin pour deux (scénario de Michel Boujut) (Casterman, 1995)
  • Presque tout Tardi (scénario de Olivier Maltret) (Sapristi, 1996)
  • Tardi par la fenêtre (scénario de Michel Boujut) (Christian Desbois, 1996)
  • L'Évasion du cheval gris (scénario de Verrien) (Sapristi, 1996)
  • Sodome et Virginie (scénario de Daniel Prévost) (Denoël, 1996)
  • Le Der des Ders (scénario de Didier Daeninckx) (Casterman, 1997)
  • Varlot soldat (scénario de Didier Daeninckx) (L'Association, 1999)
  • Kosovo, traces de guerre, lignes de paix, hors-série bachi-bouzouk, Juin-Juillet 1999, p.43 (dessin de Tardi)
  • La Débauche (scénario de Daniel Pennac) (Futuropolis, 2000)
  • Putain de guerre ! (scénario de Jean-Pierre Verney) (Casterman, 2008)
    1. 1914 - 1915 - 1916 (2008)

Scénario[]

  • Le Voyage d'Alphonse (dessin de Antoine Leconte) (Duculot, 2003)

Illustration[]

Illustration de romans :

  • Orson Welles, La toison d'or, Futuropolis coll. Futuropolice, 1984.
  • Céline, Voyage au bout de la nuit, Futuropolis, 1988 ; 2006 (édition révisée).
  • Céline, Casse-pipe, Futuropolis, 1989 ; 2007 (édition révisée).
  • Céline, d'un chateau l'autre, poche, 1991.
  • Céline, Mort à crédit, poche.
  • Céline, Rigodon, poche.
  • Céline, Nord, poche.
  • Céline, Entretiens avec le professeur Y, poche.
  • Céline, Féerie pour une autre fois, poche.
  • Jules Verne, Un Prêtre en 1839, Le Cherche-Midi, 1992.
  • Jules Verne, San Carlos, Cherche Midi, 1993.

Illustration de catalogue :

  • L. Albaret, J. Tardi, Guerre et poste. L'extraordinaire quotidien des Français en temps de guerre, catalogue d'exposition du musée de La Poste, Casterman, 2007.

Roman[]

  • Rue des Rebuts, Alain Beaulet editeur, 1990.
  • Au bonheur des ogres, Daniel Pennac, 1985.
  • La fée carabine, Daniel Pennac, 1987.
  • La petite marchande de prose, Daniel Pennac, 1989.
  • Monsieur Malaussène, Daniel Pennac, 1995.
  • Les Chrétiens et des maures, Daniel Pennac, 1996.
  • Aux fruits de la passion, Daniel Pennac, 1999.
  • Quatre Soldats Français - Adieu la vie, Adieu l'amour, Jean Vautrin, 2004.
  • Quatre Soldats Français - La femme au gant rouge, Jean Vautrin, 2004.
  • Patchwork (Nouvelles), Jean Vautrin, 1995.

Feuilleton radiophonique[]

  • Le Perroquet des Batignolles, avec Boujut, 1997

Documentation[]

Livres[]

  • Thierry Groensteen, Tardi, Magic Strip, 1980.
  • À la rencontre de Jacques Tardi, Bédésup, coll. « À la rencontre de... », 1982.
  • Jacques Samson (dir.), Mieux vaut Tardi, Analogon, 1989.
  • Alain Foulet et Olivier Maltret, Presque tout Tardi, Sapristi, 1996.
  • Numa Sadoul, Tardi, Niffle, coll. « Profession auteur de bande dessinée », 2000.

Revues[]

  • Jacques Tardi interviewé par Jean-Marc Vidal, « Le prem's des prem's », dans BoDoï n° 19, novembre 1998

Videos[]

Portrait de Tardi - Réalisé par Thomas Boujut - Diffusion France4 2006 : [1]

Liens internes[]

Modèle:Palette soldat fusillé pour l'exemple

    Modèle:Portail BD

br:Jacques Tardi de:Jacques Tardi en:Jacques Tardi id:Jacques Tardi nl:Jacques Tardi sv:Jacques Tardi

Advertisement