Art contemporain
Advertisement
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « art » n’est pas défini.

[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres art]]

Guénolé Azerthiope (de son vrai nom Jean-Marie Le Tiec), né en 1946 (?), homme de théâtre, écrivain et sculpteur français. Régent du Collège de ’Pataphysique.

Guénolé Azerthiope vit et travaille depuis toujours à Paris. Ancien élève de l'École des Beaux-Arts de Besançon et de l’École Boulle. Il crée des décors et des costumes pour le cinéma, le théâtre et la télévision. Il a dirigé la troupe du "Fénoménal Bazaar Illimited". Avec Roland Topor, il monte le spectacle-visite-guidée Monopolis en 1974 pour le festival Sigma de Bordeaux. Il sculpte des « Objouets interloquants ».

Guénolé Azerthiope est lauréat du Salon d'art animalier 2000-2001 du Muséum national d'histoire naturelle.

Citation[]

Je suis le cælacanthe empirique, maillon manquant entre la Certitude et le Fluide Glacial.

Spectacles[]

  • L'Apologue
  • Ubu roi, Alfred Jarry, Théâtre de Plaisance et Théâtre Mouffetard (Paris), 1970
  • Le Retour de Miss Univers,au Théâtr'Rond & au Cirque des charmeurs réunis Avignon
  • "Le Casse gueule authentique"
  • "Palomar et Zigomar"
  • "La Transatlantide", au Café de la gare
  • "La Confusion cée l'orgasme"
  • "Monopolice", SIGMA Bordeaux
  • "Le Bastringue", Karl Valentin

Films[]

Réalisation et interprétation[]

  • Archifixation, 8 , 1974

Interprétation[]

  • Une famille pour Noël, téléfilm de Nicolas Cuche, 2000.
  • B comme Bolo, téléfilm de Jean-Michel Ribes, 1994.
  • Notre Imogène, téléfilm de Sylvain Madigan, 1990.
  • Poule et frites, de Luis Rego, 1987.
  • Élégance, réalisation de Paul Dopff, 1'30, 1986.
  • Calmos de Bertrand Blier, 1976.

Expositions[]

  • Festival de l'Humour, Cannes, 1986
  • Galerie RTL Télévision, Paris, 1987
  • Ateliers des Charmeurs réunis, Paris, 1989
  • Centre culturel Aragon, Orly, 1990
  • Espace Jacques Prévert, Aulnay-sous-Bois, 1991
  • Le Collège à la Collégiale, Chartres, 2000
  • Salon d'art contemporain, Muséum national d'histoire naturelle, Paris, 2000/2001
  • Drôles d'oiseaux, Château de Flers, 2001
  • Galerie de l’ECU de France, Viroflay, 2002
  • Maison de l’Environnement, Sermamagny, 2002
  • Studio théâtre de la Comédie française, Paris, 2006

Quelques œuvres[]

  • Totor le minotore
  • Attends son titre avec impatience
  • Le curieux impertinent
  • Un Azerthiope sinon rien
  • Genre humain
  • Le mètre panseur
  • Le lemnistate de Bornouilli
  • Je suis vieux et je vous emmerde
  • L'avaleur de couleuvres
  • Dieu existe, c'est lui qui m'a poussé
  • La dent creuse

Bibliographie[]

  • Luis Rego, C'est à ceux qu'on aime qu'on ment le plus (en collaboration avec Guénolé Azerthiope).
Advertisement