Art contemporain
Advertisement
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « peintre français » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « poésie » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « art contemporain » n’est pas défini.

[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres peintre français]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres poésie]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres art contemporain]]

Gérard Titus-Carmel
Gérard Titus-Carmel en 2006.

Naissance {{{date_de_naissance}}}

Gérard Titus-Carmel né le 10 octobre 1942 (1942-10-10) (81 ans) dans le [[20e arrondissement de Paris|Modèle:20e arrondissement de Paris]], est un peintre, graveur, poète et essayiste français. Il a illustré bon nombre d’ouvrages de poètes et d’écrivains, et a lui-même publié à ce jour une trentaine de livres, essais sur l’art et recueils de poésie.

Il vit et travaille à Oulchy-le-Château, dans l’Aisne.

Biographie[]

Modèle:… Gérard Titus-Carmel étudie à l’École Boulle à Paris de 1958 à 1962. Il présente sa première exposition personnelle en 1964. Il est père de deux enfants.

Expositions et collections[]

Peintre, dessinateur et graveur, il a participé à plus de quatre cent cinquante expositions collectives. Près de deux cents expositions personnelles lui ont été consacrées à travers le monde, où son œuvre est représentée dans une centaine de musées et de collections publiques.

Il a réalisé des œuvres monumentales pour le ministère des Finances à Paris, la DRAC Champagne-Ardenne à Châlons-en-Champagne et le palais des congrès à Nantes.

Principales expositions[]

Fichier:Tituscarmel.png

Gérard Titus-Carmel en 2002.

Il a officiellement représenté la France dans de nombreuses manifestations internationales dont :

  • la Biennale de Paris (1969)
  • Expo ’70 (Osaka, 1970)
  • la Biennale d’Alexandrie (1972)
  • « Amsterdam-Paris-Düsseldorf » (Guggenheim Museum, New York, 1972)
  • Dokumenta VI (Cassel, 1977)
  • European Dialogue (Biennale de Sidney, 1979)
  • Biennale Internationale d’Arte (Venise, 1972 et 1984)
  • « Art en France : un siècle d’inventions » (Moscou, Leningrad, 1989)
  • « Art contemporain en France » (Exposition universelle de Séville, 1992)
  • Suite Grünewald (Collège des Bernardins, Paris, 2009)

Également graveur, il a participé aux plus importantes expositions internationales de gravure, telles que les biennales de Ljubljana, Cracovie, Tōkyō, Vienne, Grenchen, Biella, Bradford, Baden-Baden, Prague…, où de nombreux prix lui ont été décernés.

Publications[]

De Gérard Titus-Carmel[]

Il a illustré bon nombre d’ouvrages de poètes et d’écrivains et a lui-même publié à ce jour une quarantaine de livres, essais et recueils de poésie.

Sur Gérard Titus-Carmel[]

  • Michael Bishop, The Endless Theory of Days : The Art and Poetry of Gerard Titus-carmel, Amsterdam, Pays-Bas, Rodopi, 2007, 164 p. (ISBN 978-9042021655) 
  • François-Marie Deyrolle, Daniel Abadie, Yoshio Abe et Jean-Louis Baudry, Le Geste et la Mémoire : Regards sur la peinture de Gérard Titus-Carmel, Chambéry, France, Éditions L'Act Mem, 2007, 263 p. (ISBN 978-2355130014) 
  • Gilbert Lascault, Gérard Titus-Carmel, Besançon, France, Éditions Virgile, coll. « Carnet d'Ateliers », 2009, 100 p. (ISBN 978-2914481748) 

Liens externes[]

Art[]

Poésie et art[]

Advertisement