Art contemporain
Advertisement
Fichier:Disambig colour.svg Pour les articles homonymes, voir Gérard Lanvin (homonymie).
Gérard Lanvin (sculpteur)
Gérard Lanvin (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).

Naissance {{{date_de_naissance}}}

Gérard Lanvin est un sculpteur français né en 1923.

Elu à l'Académie des beaux-arts en 1990 au fauteuil de Jean Carton.

Biographie[]

Formation artistique par le médailleur Ovide Yencesse

Études d'histoire de l'art à l'Université de Dijon.

1941-1943 : École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris (où il reçoit l'enseignement de Paul Niclausse).

En 1943 il effectue une première approche de la sculpture lapidaire dans les carrières de Comblanchien (Côte-d'Or).

La même année à l’Académie Ranson de Paris il devient l'élève d’Emmanuel Auricoste et de Paul Couturier.

En 1944 il participe pour la première fois au Salon de Tuileries.

1953 Prix Fénéon de sculpture.

Cette même année il acquiert son premier atelier à Paris et fait de riches et nombreuses rencontres avec entre autres Brancusi, Germaine Richier, Giacometti et Carton.

De 1957 aux débuts des années 1960, il expose ses œuvres, notamment au Musée Grimaldi d’Antibes (où il fit un séjour de travail de 1954 à 1960), à la Jeune sculpture, au Salon de mai et avec plusieurs de ses confrères chez Jacques Massol et à la Galerie Claude Bernard.

De 1959 à 1973, il se consacre également à la restauration d’ornements et d’œuvres sculptées, manière d'apprendre à regarder un monde au milieu duquel nous baignons encore sans l'avoir assez vu, même si nous en sommes nourris. C'est ainsi qu'il se lance dans de grandes campagnes de restauration pour les Monuments historiques : à Paris, Palais Brongniart, Palais Garnier, Assemblée nationale, Institut de France, Palais du Luxembourg, Cour Carrée du Louvre; en province, églises de Montchauvet (Pays d'Auge), Saint-Lô (Manche), Gisors (Eure).

De 1970 à 1980, Gérard Lanvin réalise de nombreuses médailles pour l'Hôtel de Monnaies et Médailles. Il retrouve l’École nationale supérieure des arts décoratifs, en qualité d’enseignant[1] cette fois, de 1973 à 1988, tandis que parallèlement, de 1984 à 1988, il donne des cours de modelage à la Ville de Paris.

Œuvres monumentales[]

  • La main, sculpture réalisée pour le centre EDF de Saint-Chamas (Bouches-du-Rhône), en collaboration avec Claude Mary
  • Plusieurs commandes de la Ville de Reims.

Décorations[]

  • Chevalier de l'Ordre national du Mérite
  • Officier des Palmes académiques

Notes et références[]

  1. Il a également enseigné le dessin à son petit-neveu le peintre contemporain Rorcha.

Liens externes[]

Advertisement