Art contemporain
Advertisement
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « peintre français » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « sculpteur français » n’est pas défini.

[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres peintre français]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres sculpteur français]]

François Cante-Pacos
François Cante-Pacos en 1995.

Naissance {{{date_de_naissance}}}

François Cante-Pacos, né en 1946 à Paris, est un peintre et sculpteur français.

Biographie[]

Marin, ancien membre de l’équipe de France de voile, François Cante-Pacos a fait son service militaire au Bataillon de Joinville, à l’instar des grands champions de dériveur de l’époque.

Il suit des études à l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art puis à l'École des beaux-arts de Paris dans l’atelier d’Étienne Martin.

Il obtient le prix de la Jeune sculpture en 1972, et participe au Symposium de St Quentin en Yvelines en 1974. Sa première exposition personnelle a lieu à Paris, à l’Espace Pierre Cardin en 1975.

François Cante-Pacos est d’abord un sculpteur. Il a réalisé une vingtaine d’œuvres monumentales : Hôtel de la Communauté urbaine de Bordeaux, sculpture sur la façade de la tour H.M.C à La Défense, sculpture du siège de SPIE S.A.Société parisienne pour l'industrie électrique à Cergy-Pontoise. Ses œuvres disent la puissance des blocs massifs pesant jusqu’à 6 tonnes et l’équilibre des assemblages subtils.

Puis la peinture reprend une place importante dans son itinéraire artistique.

Expositions personnelles[]

  • 2003, Galerie Protée, Paris
  • 2002, Galerie Le Loustérol, Entrecasteaux, Var
  • 2001, Galerie Horizon, Marseille
  • 1999, Galerie Protée, Paris
  • 1998, Galerie du Musée de Sarrelouis (Allemagne)
  • 1997/98, Galerie Arrêt sur image, Bordeaux
  • 1997, Galerie Château Bussière, Macon

Lien externe[]

Advertisement