Art contemporain
Advertisement

Fabien Giraud est un artiste français né en 1980. Il vit et travaille à Paris.

Parcours[]

Diplômé de l’Ensad en 2004, Fabien Giraud poursuit sa formation artistique au Studio National des arts contemporains du Fresnoy, à Tourcoing. Depuis 2007 il travaille en collaboration avec Raphaël Siboni, tout en poursuivant une pratique artistique personnelle.

Démarche artistique[]

Mêlant airsoft, tuning, punk hardcore et Guinness des records, le travail de Fabien Giraud se situe à la limite entre art, culture pop et entertainment. Alliant le vernaculaire à la consommation de masse, le folk au pop, sa pratique tend à produire des objets et des événements complexes, souvent spectaculaires, qui questionnent la possibilité d’une subjectivité contemporaine. Par des processus d’hybridation et le reparamétrage de pratiques issues de la sous-culture pop, Fabien Giraud explore et dérègle ces croyances en des puissances artificielles, allant de la « Force » du côté obscur au Pogo « Straight Edge ». Son travail consiste à amplifier ces rituels contemporains, produisant des formes aberrantes et boursouflées, vision futuriste angoissante d’un entertainment culturel généralisé qu’il préconise.

Principales expositions avec Raphaël Siboni[]

  • La Force de l'Art 02, Paris, 2009 [1]
  • Biennale de Santa Fe, The Abduction, Nouveau Mexique, USA, 2008 [2]
  • Superdome, Last Manoeuvre in the Dark, Palais de Tokyo, Paris, France, 2008 [3] [4]
  • Prospectif cinéma, Frienly Fire, Centre Pompidou, Paris, France, 2008
  • Biennale de Lyon, La Double Paroi (un hommage à Michel Lotito), France, 2007
  • Enlarge Your Practice, Fondation dentreprise Ricard, Paris, France, 2007 - Friche Belle de Mai, Marseille, France, 2007 [5]
  • Château de Tokyo / Tokyo Redux, Centre International d’Art et de Paysage, Ile de Vassivière, France, 2007 [6]

Autres expositions personnelles[]

Kunsthalle de Kiel, Allemagne, 2008 Musée des Beaux Arts de Tourcoing, Tourcoing, France, 2007 CAN, Neuchâtel, Suisse, 2007 Fondation Miro, Barcelone, Esagne, 2006 Module 1, Palais de Tokyo, Paris, France, 2006 [7]


Références[]

  1. site de l'expo [1]
Advertisement