Art contemporain
Advertisement

Biographie[]

Bruce Nauman, né en 1941 à Fort Wayne, (Indiana) est un artiste vidéaste et peintre américain. Bruce Nauman fait des études d'art et de mathématiques à l'université du Wisconsin (1960-1964) puis d'art à l'université Davis en Californie (1965-1966).Sa première exposition personnelle a lieu en 1966. Il déclare pratiquer "un art qui agresse le spectateur".

Œuvre[]

Fichier:Truncated Pyramid Room.jpg

Truncated Pyramid Room

Dès la fin des années soixante, il travaille sur le thème de son corps et de ses déplacements à travers des films, des sculptures et des enregistrements vidéos. Par la suite, il commencera à travailler sur des supports plus organiques en utilisant, par exemple, des moules en cire ou en fibre de verre afin de fossiliser certaine parties de son corps. Sa première exposition a lieu en 1966 et dès 1967, il inaugure une réflexion plastique et théorique de son propre corps qu'il découpe en morceaux, tête en bas ou coupée membres disloqués.

Plus tard, dans de nombreuses performances, il répètera des fragments de gestes ou de phrases simples, jouant ainsi sur la linguistique avec notamment des syllabes empruntées à son nom. Il jouera avec les lettres de l'alphabet à partir d'installations de néons.

Il s'est aussi intéressé à l'approche sensorielle, avec « Live-taped Video Corridor » (1969-1970), dans lequel il utilise l’esthétique de la caméra de surveillance (qui filme Bruce Nauman) pour déstabiliser le spectateur qui est face à son image réelle.

Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, on verra Nauman utiliser presque systématiquement la spirale de néon qu’il associera à des situations violentes et/ou sexuelles et provocantes. Il crée ensuite des carrousels (animaux empalés, démembrés, suspendus à des barres de métal tournant en cercle), réalise des vidéos autour des thème du sexe et de la mort;

En 1990, il revient à son propre corps et filme en gros plan sa tête tournant comme un gyrophare tandis qu'il dit des déclarations violentes sous formes d'onomatopées. Et comme explication de tout cela, il dit:"Fondamentalement mon oeuvre est issue de la colère que provoque en moi la condition humaine".

Peintre, il a aussi réalisé une œuvre graphique dans laquelle on retrouve sa passion pour les fragments de corps, les signes et l'écriture.

Bibliographie[]

  • J.Livingston, M.Tucker, Bruce Nauman 1965-1972, Los Angeles County Museum of Art, 1972
  • C.Van Bruggen, Bruce Nauman, Rizzoli, New York, 1988
  • K.MacKenna,"entretien avec bruce Nauman", L.A Times, Los Angeles, 1991
  • Bruce Nauman, Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, 1993
  • Bruce Nauman, Centre Georges-Pompidou, Paris, 1997
  • Bruce Nauman, Johns Hopkins University Press, Baltimore, 2002

ca:Bruce Nauman da:Bruce Nauman de:Bruce Nauman en:Bruce Nauman hu:Bruce Nauman ja:ブルース・ナウマン lad:Bruce Nauman nl:Bruce Nauman no:Bruce Nauman pl:Bruce Nauman

Advertisement