Art contemporain
Advertisement

Barthélémy Toguo est né en 1967 au Cameroun et vit entre Paris et Bandjoun.

Après avoir fait des études à l'école des Beaux-Arts d'Abidjan en Côte d'Ivoire, il est reçu à l'École supérieure d'art de Grenoble où il continue son apprentissage artistique, qu'il terminera à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf.

Il travaille aussi bien la vidéo, la photo, la peinture, le dessin et la sculpture, que l'installation et la performance.

Expositions[]

Une exposition ou chacun à sa propre interprétation (citation pour l'exposition qui se déroulait au Palais de Tokyo en même temps que celle de Wang Du).

Cette exposition est la première expo monographique qu'il réalise dans une institution parisienne. Elle a commencé le 13 octobre 2004, mais le 12 octobre 2004 il y a eu au cours du vernissage une performance artistique de danse, sur l'une des sculptures de Toguo, Climbing Down, sculpture constituée de lits empilés les uns sur les autres avec des sacs (à carreaux jaune, rouge, bleu...), des « cabats » qui pendent de tous les côtés et, au pied du lit, des valises.

On peut voir également toute une installation qui comporte plusieurs scènes. Dans l'une de ces scènes (The World Greastest), Toguo marie la vidéo, les sculptures et le dessin, ce qui représente à ses yeux un jeu de va-et-vient des sentiments amoureux, de peur, de souffrance, d'emprisonnement.

Mais on retrouve également une série d'aquarelles qui représentent plutôt une interrogation sur la sexualité, les plaisirs ou encore ses pratiques, ses troubles, esquisses du corps inachevés, amputés, aux gestes laissés en suspens de peur d'en signer la beauté définitive.

Advertisement